Tu désire changer de vie mais ne parviens pas à sauter le pas ? Tu as un projet qui te tient à cœur mais tu as peur de te lancer ? Tu voudrais trouver le courage de prendre plus de risques ? Ou tu souhaiterais tout simplement t’affirmer davantage au quotidien ?

Peu importe ton objectif : voici 8 astuces pour enfin OSER !

Credit : Pinterest

1. Identifier l’origine du problème

Tout d’abord, il est important d’identifier d’où provient le blocage afin de mieux le faire disparaître. Pour ce faire, il est important que tu prenne un moment pour toi afin de mettre ton esprit au clair. Un moment calme, loin de toute forme de stress durant lequel tu vas pouvoir te poser les bonnes questions. Celui-ci te permettra de prendre le temps de comprendre la raison pour laquelle tu es bloqué(e).

Si tu te rends compte que les questions sont d’ordre rationnelles, par exemple « Est-ce que c’est possible, réalisable ? » ou encore « Est-ce que c’est raisonnable ? », alors garde en tête cette phrase :

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait.

Mark Twain

Rien ne sert de juger ce désir : s’il se présente à toi c’est certainement pour une bonne raison. Prends-le en considération tout en lui laissant de l’espace. Ne l’étouffe pas de questionnements. Laisse lui se faire sa place et grandir en toi. Regarde-le d’un œil bienveillant. Essaye de ne ressentir que le positif qui s’en échappe et accueille cette positivité en toi de sorte à la ressentir pleinement.

Une fois cela fait, tu auras plus de chances d’être prêt(e) à le combler.

2. Ne pas avoir peur des erreurs ou de l’échec

La deuxième chose à faire est de se rappeler que les erreurs ne sont pas une chose à éviter à tout prix contrairement à ce qu’on a pu nous inculqué. Elles sont humaines et au contraire d’une grande utilité car elles te permettent de grandir, de t’améliorer. Personne n’est parfait et ce n’est qu’en apprenant qu’on évolue.

Prendre le risque c’est avoir 1 chance sur 2 que ça fonctionne, 1 chance sur deux que ça ne fonctionne pas. Ne pas prendre le risque c’est avoir 0 chances que ça fonctionne, autrement dit 100% de chance que ça ne fonctionne pas. Où te sens-tu le/la plus gagnant(e) ?

3. (Re)prendre confiance en soi

La confiance en soi est une condition primordiale pour une bonne santé mentale ainsi qu’une vie harmonieuse, mais ce n’est pas tout. Elle permet également de prendre les bonnes décisions au cours de sa vie et de ne pas se remettre en question dans les moments où ce n’est pas nécessaire. Une personne qui a confiance en elle sera en effet moins sujette aux doutes et aux interrogations en tout genre qu’une personne présentant un manque de confiance.

Être sur de soi permet de mieux s’écouter, de se faire confiance et par conséquent de passer à l’action plus facilement et plus rapidement. C’est pourquoi il est nécessaire d’avoir de bons rapports avec soi-même et une confiance en soi solide pour mieux atteindre son objectif.

Si tu as l’impression que ton manque de confiance en toi te bloque dans ta prise de décision je t’invite à consulter mon article sur Les 5 règles d’or de la confiance en soi. Ce dernier te permettra d’améliorer ton rapport à toi-même mais aussi au monde qui t’entoure.

4. Se débarrasser de ses peurs et croyances limitantes

Il est maintenant temps de réfléchir aux éléments qui constituent un frein à l’aboutissement de ton projet, quels qu’ils soient : Est-ce que quelque chose dans ce projet te fait peur ? Est-ce que quelque chose t’en empêche ? Si oui, quoi ?

Pour t’aider à mieux cerner les freins et leurs origines tu peux par exemple noter les choses qui te bloquent et qui selon toi t’empêchent d’oser faire ce que tu as envie de faire.

Ça peut être des éléments extérieurs, c’est à dire des obstacles sur lesquelles tu pense ne pas avoir de pouvoir, ou des pensées parasites que tu as envers toi-même et qui peuvent te faire remettre en question ta capacité à sauter le pas.

Une fois l’exercice accompli, il va te falloir effectuer un travail sur toi-même qui aura pour but de te débarrasser de ces croyances. Ce n’est pas chose simple, certes mais c’est possible ! Il s’agit ici simplement de comprendre que ces dernières ne sont pas une raison valable pour abandonner. Elles ne sont pas nécessairement vraies (notamment lorsqu’elles te concernent toi personnellement) et ne doivent pas te servir d’excuse pour rester dans ton petit confort.

Lorsqu’on veut quelque chose, on se donne les moyens de l’avoir et lorsqu’on le veut vraiment et qu’on y croit, alors c’est possible.

Switcher sa mentalité de façon à ce qu’elle devienne la plus positive possible : voilà ce qui effacera une bonne partie des obstacles que tu pensais ne pas pouvoir surmonter. Le reste n’est que détails.

5. Bien s’entourer

Il est primordial de ne pas parler de ton projet à tout le monde. Faire ses projets en silence peut souvent s’avérer très utile. Pourquoi ça ? Tout simplement car certaines personnes auront tendance à juger et/ou à remettre en question ton idée/souhait/projet (peut importe son aspect) et, par conséquent, à te décourager et te faire perdre confiance en ce dernier.

L’idée est donc ici de choisir minutieusement les personnes que tu mettra au courant de sorte à ce qu’elles soient en mesure de t’apporter le soutien nécessaire et les bonnes énergies pour avancer.

6. Écouter son intuition

L’intuition est une forme d’intelligence qui nous aide au quotidien à faire des choix. C’est une intelligence qui va au delà du simple mental et de la raison et qui se manifeste sans crier gare, telle une illumination.

L’écouter peut s’avérer intéressant et bénéfique car en général, les vibrations ne trompent pas.

Cela peut-être assez troublant et inhabituel de prendre une décision « sur un coup de tête » mais quand cette certitude s’installe, il est conseillé de l’écouter.

Si tu as des doutes à ce sujet ou que tu ne t’es pas encore familiarisé(e) avec cette notion de sixième sens, tu peux aller te renseigner sur mon article : Le pouvoir de l’intuition en cliquant ici ☜︎.

Tu y obtiendra toutes les informations nécessaires à sa compréhension et à son utilisation au quotidien.

7. Sortir de sa zone de confort

Vouloir oser c’est finalement avoir envie, consciemment ou non, de sortir de sa zone de confort et pourquoi pas expérimenter quelque chose qui jusqu’à maintenant ne faisait pas parti de nos habitudes. Il faut donc pour cela accepter qu’on ne peut pas toujours tout contrôler. Pourquoi pas pour une fois se laisser porter par les événements et voir où ça mène ? Ça a tout de même quelque chose d’excitant pas vrai ?

8. Cesser d’attendre et se lancer !

Maintenant que tu as toutes les clefs en main pour enfin oser tu n’as plus d’excuses : il ne te reste plus qu’à sauter le pas ! Je te souhaite bon courage et surtout de la réussite, quelle que soit ta quête.

Et surtout n’oublie pas : « No risk, no magic » 😉

Clothilde dlc

Clothilde est une jeune Parisienne de 24ans autodidacte. Elle est passionnée par l'art dans toutes ses formes ainsi que la psychologie, le développement personnel et les comportements humains. Actuellement en formation pour devenir Coach personnelle, elle a créé son propre site afin d'accompagner les personnes qui rencontrent des problématiques d'ordre personnelles, professionnelles ou encore sentimentales, à travers ses articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.