Comment combattre la déprime?

Toi, petit être humain (moyen ou grand être humain hein d’ailleurs, on n’fait pas tous la même taille), peut importe ton âge, ton genre, ta personnalité, ton parcours, ta situation, ta nationalité, ton lieu de vie : tu as déjà du ressentir au moins une fois dans ta vie cet état plutôt désagréable qu’on appelle la déprime.

La déprime, qu’est ce que c’est exactement?

C’est un état passager (donc à ne pas confondre avec la dépression qui se caractérise par des symptômes caractéristiques et durables), qui peut se manifester par des coups de blues, de la tristesse, de la fatigue et de l’irritabilité. Elle peut conduire à des insomnies, et/ou encore à une baisse de motivation.

En effet, la vie est faite de changements permanents, d’aléas, de hauts et de bas. C’est pourquoi il n’est pas toujours possible d’être en permanence au top de sa forme et et de voir la vie du bon côté. Nous ne sommes pas des surhommes ni des surfemmes et surtout, nous ne vivons pas dans un monde parfait. C’est donc tout à fait normal de se sentir déprimé suite à une expérience douloureuse, une situation complexe ou une surcharge quelconque. Nous avons d’ailleurs tous pu le constater suite à l’arrivé du Covid-19 : une situation à laquelle ne nous sommes pas habitués peut rapidement nous faire basculer dans un état de déprime et d’angoisse passagère. Mais il existe bien entendu plusieurs façon d’y remédier.

D’ailleurs, si tu n’as pas lu mon article à ce propos je t’invite à cliquer ici ;).

Et tu sais quoi ? C’est aussi tout à fait normal que tu te sente déprimé même s’il ne se passe RIEN de spécial dans ta vie. Parfois on ne sait pas pourquoi mais on ne se sent pas bien, on doute de tout, on se remet en question, nous, notre existence, notre valeur…

Ici je vais donc te parler de deux formes de déprimes, qui se distinguent non pas par leur conséquence qui est la même (à savoir les symptômes cités ci-dessus), mais par leur cause, qui est bel et bien différente. Bien entendu ces deux formes de déprime vont souvent de paire, cela dépend de ta situation ainsi que de ton état d’esprit actuel. Connaître les véritables raisons de cette baisse de moral te permettra de régler le problème plus rapidement mais également de le prévenir au mieux.

La déprime par cause externe

Certains événements arrivent d’un coup, nous tombent dessus et nous laissent seuls, face à nous mêmes, avec nos questionnements, nos peurs, notre stress. Nous nous sentons désarmés et impuissants devant cette nouvelle épreuve en face de laquelle nous met la vie, une épreuve qu’on aurait sans doute préféré éviter.

J’ai nommé : (de mon libre chef puisque comme vous le savez je ne suis ni psychologue ni coach de vie) La déprime par cause externe.

Comme tu l’aura compris, cette dernière fait son apparition à cause d’un fait qui est externe à toi, c’est à dire que tu n’en est pas l’auteur et que tu ne peux par conséquent pas réellement le contrôler. Cela peut être par exemple l’accumulation de problèmes, de situations négatives pouvant nous mettre en état de tristesse, de panique, de stress, de colère, de regret…

Elle se différencie de cette manière d’une autre forme de déprime que je nommerais cette fois La déprime par cause interne, qui est un petit peu plus complexe et que je vais donc plus développer.

La déprime par cause interne

Parfois, quand il ne se passe rien de spécial dans notre vie, il nous arrive tout de même de ressentir une foule de sentiments négatifs ne venant pas forcément d’un ou de plusieurs événements qui se sont produit mais bien de nous-même, de notre cerveau et/ou de notre cœur. (D’ailleurs si ça t’intéresse, saches que je compte très prochainement rédiger un article sur le coeur et le rôle prépondérant qu’il joue dans la manifestation de nos sentiments).

Bref, revenons à nos moutons.

Si tu as déjà été ou est actuellement dans cette situation, pas de panique! C’est tout à fait normal. C’est une des caractéristiques principales de l’être humain et c’est d’ailleurs de cette manière qu’il se différencie des animaux. Il a une conscience différente de ces derniers qui l’invite parfois à se questionner sur son utilité au sein du monde terrestre, à sa « fonction », à la place qu’il occupe dans la société. Les animaux quant à eux ont cet instinct leur permettant de vivre sans se questionner sur la chose. C’est comme s’ils savaient déjà quel était leur « rôle ».

Attention : Cela ne veut pas dire qu’ils ne peuvent pas connaître des moments de déprime, ou même des phases de dépression!

(Petit disclaimer au cas où un scientifique animalier verrait cet article [jpp] : ce paragraphe reflète uniquement ma façon de penser et je n’ai pas la prétention de détenir la vérité générale sur le sujet. Certaines personnes pensent que les animaux n’ont pas de conscience ni d’âme, je pense à contrario qu’ils en ont bien une mais qu’elle est simplement différente de la nôtre, adaptée à leur condition et à leur environnement, propre à eux.) BREF (x2)

Que tu sois à la recherche de ta voie, c’est à dire ce dans quoi tu as le sentiment de te réaliser ou que tu ai atteint ton objectif de vie (obtenir le job de tes rêves, avoir fait le tour du monde, avoir fondé une famille, bien gagné ton argent, être parvenu à être célèbre…), cela ne change en rien ta possibilité de connaître une/des phase(s) de déprime.

Pourquoi ?

Tout simplement parce que personne n’est parfait et qu’encore une fois le monde dans lequel nous vivons ne l’est pas non plus. Tout être humain est susceptible de connaître des moments de doute et de peiner à trouver sa véritable fonction au sein de ce dernier. Peut importe ce qu’il possède, peut importe la « place » qu’il occupe au sein de la société. Quand tout va mal on a tendance à se renfermer sur soi même en se comparant et à fermer les yeux sur la réalité en se convainquant que ca n’arrive qu’à nous. La vérité est tout autre : Nombre d’entre nous mènent un combat intérieur et tentent de se trouver en vain. (C’est beau.)

Enfin, la déprime provenant de faits internes peut également être la conséquence d’éléments externes arrivant dans notre vie et donc, de la première forme que j’ai évoqué plus haut. Il suffit qu’un événement hors de notre contrôle arrive pour que nous remettions en doute notre façon d’être, d’appréhender les situations, de faire les choses en général et notre personne dans sa globalité.

La meilleure manière de vaincre la déprime par cause externe (celle qui surgit suite à diverses situations ou certains aléas de la vie) est donc de commencer par vaincre la déprime interne qui a été ou non provoqué par cette dernière. Et la meilleure manière de vaincre la déprime par cause interne, c’est le travail sur soi.

Vaincre la déprime

Ici je ne vais pas te dérouler une liste d’actions à effectuer pour aller mieux. Je ne vais pas non plus te donner une recette de grand mère ou te convaincre de t’adonner à des pratiques sordides pour sortir de là. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il existe une multitude de choses à faire pour aller mieux temporairement mais une seule façon de vaincre la déprime sur le long terme, de façon durable.

Alors, qu’elle est-elle ?

Commencer par être conscient qu’à partir du moment où on ressent des sentiments négatifs, le travail à effectuer pour stopper ce processus est un travail sur soi.

Tu ne pourra pas régler tes problèmes, internes comme externes, sans effectuer un travail sur toi-même au préalable. Je ne le répèterais jamais assez : Ton bonheur dépend de la qualité de tes propres pensées. Ce qui signifie que c’est toi et seulement toi qui peut décider d’aller bien ou non. D’aller de l’avant ou non. De tout faire pour être heureux ou non. Cela dépend de ta façon de voir les choses.

Tu ne peux pas contrôler tout ce qu’il t’arrive, mais tu peux te contrôler toi. Tu es l’acteur de ta vie, pas figurant. Si tu as tendance à être souvent négatif(ve), tu aura aussi tendance à te dire, chaque fois qu’il t’arrivera une 💩, que le sort s’acharne. Et donc à baisser les bras et à rester dedans. (Beurk.)

Je suis consciente que l’on ne vit pas tous la même chose et que certaines situations ont le pouvoir de nous plomber complètement. Encore une fois nous ne sommes pas des surhommes / surfemmes. L’idée ici est de commencer le travail en douceur afin d’arriver peu à peu à ton but ultime : changer ta vision de toi-même, de ta vie et des événements qui font irruption dedans.

La première chose à faire est donc de commencer par te dégager à tout prix de toutes tes mauvaises pensées, de te recentrer sur toi et d’essayer malgré tout de voir le verre à moitié plein. De penser positif. Parce que c’est uniquement de cette manière que tu pourras aller de l’avant et trouver le courage d’appréhender les événements d’une manière beaucoup plus sereine. Ce tout nouveau état d’esprit te permettra par la suite d’accéder à l’étape suivante : effectuer de véritables changements au sein de ta vie.

Exemple de questionnaire pour faire le point

Je te propose maintenant de prendre un peu de recul et de te pencher sur ta situation actuelle afin de faire le point. Ici, il va falloir que tu réfléchisse aux choses qui ne te conviennent pas (ou plus), que ce soit vis à vis de toi même (donc intérieurement), et/ou vis à vis de ce qu’il se passe dans ta vie.

Pour cela, j’ai décidé de te facilité un peu la tâche et ai regroupé plusieurs questions que tu pourra te poser à toi même, quand tu aura un moment. Tu peux bien entendu trouver d’autres questions qui te semblent importantes pour avancer. Pendant que tu effectue le questionnaire, garde en tête une chose : tu es la seule personne ayant le pouvoir d’apporter une modification à ces faits. Tu peux le faire à l’oral ou à l’écrit, peut importe, du moment que tu arrive à faire une petite introspection.

J’ai séparées les questions selon deux catégories :

1. Ta vision et ta relation avec toi-même

2. La vision que tu as de ta vie et la relation que tu as avec

Première partie

1. Te sens tu bien dans ton corps?

2. Le sens-tu connecté à ton esprit?

3. Es tu conscient(e) de tes qualités? Quelles sont-elles? (Tu peux bien entendu demander à ton entourage, ce qui te permettra peut être d’en apprendre d’avantages sur toi-même.)

4. Es-tu conscient(e) de tes défauts? Quels sont-ils? (Idem.)

5. As-tu certaines valeurs? Certains principes de vie? Si oui, restes-y tu fidèle?

6. Es tu fier(e) de toi?

7. As-tu des insécurités? Si oui, lesquels?

8. As tu des hobbies?

9. Y a t-il quelque chose en particulier qui te rend vraiment heureux? Quelque chose pour lequel tu voudrais te battre?

10. Enfin, regarde les réponses que tu as pu apporter à ces questions. Quels changements pourrais-tu apporter pour améliorer ces choses?

Seconde partie

1. Es-tu satisfait de ta vie? Pourquoi?

2. As tu un travail? Si oui, l’aimes-tu? Pourquoi?

3. Voudrais-tu faire autre chose à la place ? Si oui, t’en donnes-tu les moyens?

4. Es-tu satisfait de ton train de vie? Que t’apporte t-il?

5. As-tu un bon relationnel avec autrui?

6. Fais-tu confiance aux autres?

7. Comment appréhende-tu les problèmes?

8. As-tu connu des échecs? Si oui, comment les as-tu vécu?

9. As-tu des rêves? Si oui, crois-tu qu’ils sont réalisables? Pourquoi?

10. Enfin, que voudrais tu changer actuellement pour te sentir entièrement satisfait(e), heureux(se) et fier(e) de toi?

Voilà, c’est la fin de cet article! J’espère qu’il t’a plu et qu’il t’a redonné un peu de peps. Puisse t-il t’apporter les éléments nécessaires afin de retrouver une certaine joie de vivre, l’envie d’avancer et surtout de te surpasser. Si tu as des questions ou d’autres tips à partager sur le sujet n’hésite pas à les mettre en commentaire!

Je te souhaite une bonne fin de journée et un bon dimanche. ♡︎

2 commentaires sur “Comment combattre la déprime?

  1. It’s perfect time to make a few plans for the long run and it’s time to be happy.
    I’ve read this post and if I could I want to suggest you few fascinating things or tips.
    Perhaps you can write subsequent articles relating to this article.
    I desire to learn even more issues approximately it!
    I will immediately take hold of your rss as I can not in finding your e-mail subscription hyperlink or e-newsletter service.
    Do you have any? Kindly permit me know in order that I may subscribe.

    Thanks. Way cool! Some very valid points!

    I appreciate you writing this write-up and the rest of
    the site is also very good. http://marketing.com/

    Here is my web site – Jane

    1. Hi Jane,
      Thank you very much !
      I decided to add a « Mindset » category to the blog not long ago, that’s why there’s not a lot of similar articles.
      I’m really glad you’d like to see more on this and of course I’ll do my best to post more on this category.
      I don’t have a newsletter yet but you can subscribe on the top right of the blog to receive a notification when a new article is up ;)! I also added a Contact form on the menu to allow you to ask me your questions and discuss together. I’d really like to know your things & tips so don’t hesitate to contact me!

      Best xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.